Partager et informer,
parce que la rue est bien
plus qu'un espace betonné.

PROJET
RUE.

Une multitude de ressources,
la richesse de visions diverses,
pour s’inspirer de manière participative
afin d’occuper et investir la rue.

ARTISTIQUE
&CULTUREL.

Cet angle s’intéresse à l'art et la culture qui occupent nos villes. Au travers de leurs démarches les acteurs et actrices transforment de simples espaces bétonnés en forums vibrants.

SOCIAL&
SOCIOCULTUREL.

Parce que la rue est un espace relationnel, cet angle s’intéresse aux mécanismes sociaux qui prennent place sur le domaine public. Les ressources proposent tantôt des alternatives novatrices, tantôt une vision critique afin de questionner les constructions sociales.

MILITANT.

Que ce soit au travers de larges manifestations ou de « petits » gestes, le militantisme est indispensable et omniprésent dans nos villes. Cet angle s’intéresse à la visibilisation et la dénonciation de mécanismes oppréssifs.

CONSTRUIT
&AMéNAGé.

Inviter à occuper l'espace de nos villes n'est pas une mince affaire. Cet angle s’intéresse à la création d’espace de rencontre et l’investissement citoyen dans la construction de lieux de vie.

3615 Dakota

par Collectif 3615 Dakota, 2015

Grand hôtel Barbès

par Ramzi Ben Sliman, 2019

BIG

par Association BIG - Biennale, 2015

Il fallait bien Innover Production

par FBI Prod, 2003

par

par

par

par

par

par

par

par

Aux Grottes, une maison de quartier peu ordinaire

par Ariane Mawaffo, 2018

Projet Public.ques !

par Marylène Lieber, Annick Charlots, Pierre Amoudruz
& Lisette Winkler, 2019

Sur les traces d'un travailleur de rue

par Trace de rue, 2017

Hôtel du Nord - Fabrique d'Histoires

par La coopérative d'habitants "Hôtel du Nord", 2011

Les émotions et l'espace public

par Patricia Paperman, 1992

par

par

par

par

par

par

par

par

Women@work

par Collectif La Ruelles, 2017

Capitale de la Rupture

par La Rabia del Pueblo, 2013

"Stop and Frisk'' Attitude 3

par Johan Perruchoud, 2013

par

par

par

par

par

par

par

par

Adaptable, réversible,
malléable : la ville au temps de la Covid

par Catherine Pétillon, 2020

Atelier OLGa

par Jade Rudler & Alice Chénais, 2018

Bruit du frigo

1997

par

par

par

par

par

par

par

par

A PROPOS


Étudiante en dernière année de la Haute école de travail social de Genève, ma curiosité pour la complexité et la richesse de l’espace public urbain grandit fortement durant différents modules1. Suite à la situation sanitaire, lors de mon stage à pré en bulle, je suis amenée à repenser me projet d’intervention. Celui-ci devient alors l’opportunité de diffuser et partager le vif intérêt que je porte pour la rue.

« Parce que la rue » est une plateforme numérique de partage bibliographique, en lien avec les enjeux et potentialités de l'espace public urbain. Le site a pour objectif de faciliter la consultation et la découverte de ressources.

Les divers domaines, en alliant plusieurs formes d’intervention, favorisent la participation et l’expression citoyenne des populations. D’autres, oeuvrent à mettre en lumière des processus sociaux et/ou dénoncer des mécanismes de reproduction d’inégalité. 

En passant de savoirs théoriques à des projets existants, les ressources se rejoignent, afin que touxtes s’émancipent et coopèrent pour faire société. Cette vue d’ensemble a pour finalité de nous inspirer à allier nos pratiques, afin d'encourager chacun·e·x·s à investir la rue et s'y sentir légitime.

Le site s’adresse ainsi à toute personne intéressée par le domaine public urbain et sa multitude de dimensions. Il est un moyen d’explorer l'utilisation et l'investissement de la rue à travers la richesse de visions pluri- et interdisciplinaires : artistiques, socioculturelles, urbanistes, écologiques, sociales, politiques, architecturales, sociologiques, militantes et tant d’autres. 

Afin de faciliter l’exploration, le site propose quatre angles d’approche. Le tri des sources est opéré subjectivement, en considérant l’intention qui semble principale. Le plan est à considérer comme une proposition de classement de sources inclassables, tant les disciplines et angles se recroisent. 



1 Modules de la Haute école de travail social de Genève
Module d’orientation animation socioculturelle : « G8 – Espace public et citoyenneté » de Sylvia Garcia Delahaye
Module d’approfondissement : « La citoyenneté agressée : la place des jeunes dans la ville » de Monica Battaglini et Laurent Wicht

par ,

Déscription



Normes APA